Pages Navigation Menu

Les bienfaits simples de la relaxation santé audio

Quelques conseils pour vous aider à prendre soin de votre prothèse.

Affiché par le Jan 6, 2016 dans Uncategorized | Comments Off on Quelques conseils pour vous aider à prendre soin de votre prothèse.

Les prothèses auditives sont rarement portées uniquement comme décoration, si elles vous sont prescrites, c’est certainement parce que vous avez des problèmes d’audition et que cela vous aidera grandement à retrouver l’audition. Ainsi, une fois que vous avez fait l’acquisition d’un de ces objets, votre préoccupation sera d’en prendre le plus grand soin possible, car une prothèse auditive qui ne fonctionne pas bien peut avoir des conséquences assez graves. Les gestes réguliers que vous allez poser pour vous assurer que tout va bien. Si, par exemple, vous êtes en train de traverser la rue et qu’un véhicule vient à vive allure, si votre prothèse ne fonctionne pas comme il faut, vous risquez d’avoir un accident que vous auriez pu éviter s’il avait fonctionné correctement. Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de l’importance du bon fonctionnement d’une prothèse auditive. Ainsi, tous les matins à votre réveil et avant de la porter, vous devrez : Faire une série de petits tests pour vous assurer que tout est correct et qu’il fonctionne à 100%. Pour ceux qui dorment avec leurs prothèses, il est vivement conseillé de les enlever avant de vous coucher, car elles se salissent plus vite et vous demanderont plus de travail au niveau de l’entretien. Faites attention au moment de nettoyer votre prothèse, Toutes les prothèses auditives ont la même fonction, mais elles n’ont pas le même guide d’entretien, c’est pour cette raison qu’il faut que vous fassiez attention au moment de les nettoyer. En fonction du fabricant qui a réalisé la prothèse, il se peut que la prothèse que vous utilisiez ait des consignes spécifiques de nettoyage, c’est pour cela qu’il vaut mieux que vous vous fiiez au manuel de l’utilisateur de votre prothèse. Il existe aussi des prothèses qui sont faites sur mesure par des spécialistes, dans ce cas, il faut que vous demandiez à votre prothésiste de vous donner toutes informations nécessaires pour l’entretien de la prothèse avant que vous ne l’emmeniez chez vous. Utiliser l’eau ou un liquide spécial pour l’entretien de votre prothèse. Il va de soi que prendre un tissu sec et l’imbiber légèrement d’eau pour enlever les traces de saletés superficielles qui auraient pu s’accumuler sur la surface de votre prothèse est toujours bénéfique. Mais quand vient le moment de faire un nettoyage en profondeur (ce qui s’impose au moins une fois par mois), vous devrez utiliser une solution spécialement conçue à cet effet, pour éviter que vous ne compromettiez le système électrique à l’intérieur de votre prothèse. Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez sur Rainville Suzanne...

Lire plus

Les raisons d’une nécessité d’un spécialiste plantaire

Affiché par le Jun 1, 2015 dans Uncategorized | Comments Off on Les raisons d’une nécessité d’un spécialiste plantaire

L’usage continu des pieds aux quotidiens et les problèmes congénitaux les abîment considérablement. L’importance du podiatre trouve très vite sa raison d’être. Mais, il y a des choses clés à savoir pour bien profiter des services du podiatre, soyez très attentifs. La surexploitation équivaut à la surexposition Même à bord d’une voiture, on se sert des pieds pour effectuer certaines commandes. Passer d’une vitesse à une autre ou encore pour accélérer et freiner par exemple. Ces bases sur lesquelles repose tout le corps d’un individu peuvent souvent subir des chocs, des malformations ou des infections. Vos pieds ne sont donc l’abri l’usure nulle part. Plusieurs découvertes novatrices Plusieurs études sur les pieds se sont montrées significatives. Chaque partie du corps humain est certes utile de manière singulière, mais les pieds sont plus exposés aux agressions. Avec les multiples nerfs qui reposent à la plante des pieds, le danger peut très vite arriver par là. La médecine moderne s’appuie sur les découvertes les plus récentes pour soigner votre mal. Des infections plantaires assez graves Celles-ci sont dues à l’action des agents bactériens qui s’infiltrent insidieusement dans les fissures de vos pieds. Ces infections négligées se compliquent sous l’action de la chaleur : 1.           Les mycoses ou maladies cryptogamiques, 2.           Le « Pied d’athlète » et bien d’autres. Savoir qui consulter est impératif Se précipiter chez un médecin généraliste pour des problèmes de pieds est une bonne chose. Mais vous devez savoir qu’il existe des spécialistes des maladies plantaires. C’est le cas du podiatre. Il est en réalité la seule personne habileté à traiter ce genre de cas. Du fait de sa maîtrise spécifique des problèmes des pieds, votre guérison sera écourtée. Savoir quand consulter À quel moment consulter voilà toute la question ? Soyez très soigneux à ce stade. Il vous est conseillé deux choses pour vous assurer une santé prompte et durable : ·            N’attendez pas d’être dans l’incapacité totale d’agir pour courir chez le spécialiste ; ·            Consultez pour des problèmes de nerfs, car la plante du pied en compte plusieurs. Les coûts de traitement L’augmentation des coûts d’un traitement dépend de plusieurs facteurs. La gravité du mal par exemple, la durée du diagnostic et du traitement. C’est pourquoi il vous est conseillé de consulter au moment opportun. En consultant chez le spécialiste approprié votre problème est vite diagnostiqué et traité. De cette façon, les coûts sont insignifiants. Désormais, lorsque vous sentirez la moindre démangeaison au niveau de vos membres inférieurs, vous devrez vous rendre immédiatement dans une clinique podiatrique sérieuse et compétente. Alors, ne vous laissez plus tourmenter par ces nuisances. Trouver plus d’informations sur le site web de Clinique Podiatrique Frédéric Gremillet...

Lire plus

Les facteurs entraînant une anesthésie dentaire

Affiché par le Mar 1, 2015 dans Uncategorized | 0 commentaires

Il est clair que l’évocation du nom du dentiste suscite directement le recours à l’anesthésie. Ceci parce qu’il est toujours associé à la douleur. Le présent article vous donne donc de manière plus explicite les cas qui peuvent aboutir à cette décision. Qu’est-ce que l’anesthésie dentaire ? Vous avez certainement entendu parler de ce phénomène, mais vous n’avez guère d’informations précises à propos. Il s’agit d’un procédé qui vise à priver une partie de la dent des douleurs en inhibant d’une couche protectrice, les terminaisons sensorielles. Plus le sujet est excité et animé des mouvements saccadés, plus il peut compromettre la réussite de l’intervention et sa santé en général. La douleur et le traumatisme Certaines personnes tendent à négliger cet aspect, mais sachez que lorsque vous êtes exposé à de fortes douleurs et ceci pendant une période assez considérable, vous pouvez être victime des traumatismes et des phobies. Donc le premier facteur qui oblige une anesthésie est la préservation de votre santé d’une part et d’autre part de votre équilibre psychologique. Les cas exigeant une anesthésie Certains signes sont suffisants pour ne pas solliciter l’aval du patient à la base pour pratiquer cette opération. Il s’agit : La formation des œdèmes dentaires : c’est de manière plus succincte, des bulles renfermant des particules de cellules mortes. Il se présente sous la forme d’un liquide jaunâtre et occasionne des douleurs inimaginables. Les saignements excessifs et abondants : ils peuvent témoigner de la déchirure des ligaments. Avant de détecter clairement la cause et stopper l’hémorragie, la réalisation de cette mesure est salutaire. La fracture des mandibules : leur restauration exige une opération de longue haleine et surtout un suivi sur plusieurs mois. Les causes non moins importantes Toujours dans le même registre, vous avez : Le traitement des pulpes dentaires : lorsque cette dernière est infectée, aucune opération chirurgicale ne peut se faire sans le recours à cette solution médicale. Les soins administrés dans le cadre des tumeurs bénignes : cette tumeur se caractérise par la formation des abcès et par conséquent requiert une annulation soit locale soit générale de la zone d’intervention. Par contre, pour les tumeurs malignes, l’anesthésie n’est pas vraiment nécessaire. Une chose reste cependant vraie : l’opération vise à soulager le malade de ses souffrances et favorise une prompte guérison. Selon le code de déontologue médicale, l’anesthésie est une technique qui oblige le consentement du malade. Néanmoins, suivant la gravité du mal, le médecin peut décider de la pratiquer sans recourir à une autorisation. Pour en savoir plus, cliquez sur Centre Dentaire Bouchard Laperrière Lavoie et...

Lire plus

Aidez-vos proches qui souffrent d’alcoolisme avec les centres de thérapies

Affiché par le Jan 4, 2015 dans Uncategorized | 0 commentaires

Si vous connaissez des personnes dépendantes à l’alcool ou aux drogues, il faut que vous fassiez votre possible pour les aider, pour que leurs situations ne dégénèrent pas plus que ça ne l’est déjà. Voici donc les étapes à suivre, pour pouvoir mieux aider vos proches et vos familles qui ont besoin de se reprendre en main grâce à vous. Comment détecter la dépendance à l’alcool de l’un de vos proches ? En général, les personnes qui sont atteintes de cette dépendance ne pensent plus qu’au moment où ils vont pouvoir ouvrir la prochaine bouteille de boisson alcoolisée. Vous les repérerez facilement si ces personnes commencent à négliger toute leur responsabilité au sein de la famille ou bien au travail. Les problèmes de couples et en famille vont ainsi survenir, et si vous en avez connaissance il faut que vous recherchiez aux alentours de votre région un organisme spécialisé pour ce type de problème qui puisse traiter la personne. Pour vous aider à mieux savoir si la personne souffre vraiment de cette dépendance, voici un petit questionnaire : si vous jugez que la personne a bien les symptômes qui vont suivre alors ne tardez pas trop pour convaincre la personne de se faire aider. C’est une étape qui sera aussi difficile car en général, les personnes dépendantes à l’alcool nient leurs problèmes d’alcoolisme. Lui arrive –il d’être incapable de résister à l’envie de consommer ? Y a-t-il des tensions qui la poussent à ouvrir ou consommer immédiatement de l’alcool ? La personne apparaît –elle soulagée après avoir bu ? La personne est-elle en état de se maîtriser après avoir bu un peu trop ? Quel est le but de ces centres de thérapie ? Les centres de thérapies offrent en général un cadre de vie agréable pour les résidents. Le centre de thérapie a pour but de faire prendre conscience à la personne de son problème dans un premier temps et ensuite avec les différentes activités physiques et les thérapies d’arriver à l’abstinence définitive d’alcool pour la personne concernée. Les centres de thérapie traitent en général : Les personnes droguées Les personnes alcooliques Et les personnes dépendantes aux médicaments Alors si vous souhaitez faire une bonne action et aider vos proches ou si vous estimez que vous avez besoin d’aide, renseignez-vous sur les centres de thérapies de votre région. En général, nombre d’entre eux se situent en campagne pour être en harmonie avec vous et la nature. Pour en savoir plus, cliquez sur La Maison Carignan...

Lire plus

6 techniques nécessaires pour un orthodontiste

Affiché par le Dec 1, 2014 dans Uncategorized | 0 commentaires

Les soins apportés par un orthodontiste sur la correction dentaire sont effectués selon les techniques bien précises. Pour l’essentiel, les soins se résument avec les techniques suivantes : La technique d’implantation des appareils amovibles Le médecin fait recourt à cette technique pour corriger les mauvaises postures des mâchoires. Il peut aussi rechercher le maintien de la portion des dents par cette implantation. Cette technique requiert l’utilisation d’une certaine force sur la mâchoire pour une meilleure correction. Mais, la force exercée ne doit pas être violente au risque d’endommager la gencive. L’intégration de l’appareillage semi-amovible Contrairement aux appareils amovibles, les appareils semi-amovibles apportent une correction plus étendue. Le médecin choisit cette forme de correction lorsqu’il veut toucher les autres parties du visage. Avec cette technique, le soin recherché permet d’obtenir les résultats suivants : L’optimisation esthétique et fonctionnelle des arcades dentaires La correction des malocclusions L’amélioration des fonctions de la mastication La facilitation de la respiration La stabilisation des membranes émettant la phonation L’installation des appareils fixes Cette technique est plus difficile et son intervention nécessite l’utilisation des appareils métalliques. Le médecin utilise les tiges métalliques ligaturant pour réussir à corriger les postures des mâchoires. Les bielles en ressort vont servir à unir les vestibules accrochés à la dent. Toutefois, pour installer les appareils fixes, le médecin doit tenir compte des éléments suivants : Les attaches collées sur les dents ne doivent pas empêcher l’hygiène dentaire Elles ne doivent pas déminéraliser les couleurs de la dent Les fragments d’émail ne doivent pas être arrachés pendant l’installation Tous les problèmes parodontaux doivent être traités avant la fixation La technique de l’ancrage osseux Elle intervient pour renforcer la capacité de soin pendant le traitement d’orthodontie. Le médecin utilise pour le soin une pince universelle et une coupe pour ligature. Avec une sonde et une glace, le médecin peut assurer un ancrage maximal afin de permettre une meilleure insertion de l’appareil. Le médecin prépare la bouche du patient avant de commencer le traitement. La technique de contention Elle vise à entraver la mobilité de la dent et des appareils qui sont fixés. Ce processus doit être l’objet d’une recommandation du médecin. Pour des raisons sécuritaires, cette technique vise à empêcher le décalage des bases osseuses pendant le traitement. Les dents qui ne sont pas soutenues peuvent se déplacer et perturber le traitement. Un orthodontiste possède plusieurs armes pour soigner son patient. Le choix de chaque technique dépend de la situation du patient ainsi que de l’état d’avancement de sa maladie. Pour plus d’informations,cliquez sur Baillargeon Isabelle Dre...

Lire plus

La nécessité grandissante de l’implant dentaire

Affiché par le Nov 1, 2014 dans Uncategorized | 0 commentaires

En plus des ponts et des prothèses complètes ou partielles, la médecine dentaire offre plusieurs autres techniques toujours aussi efficaces et pratiques qui permettent de retrouver la sensation d’avoir des dents dans la bouche. L’implant dentaire a des avantages pluriels. La consistance des implants dentaires Les implants dentaires sont considérés à juste titre comme une duplication parfaite des dents naturelles. Afin que cette reproduction soit la plus parfaite possible, avec les implants, une pièce bâtie avec du titane est tenue d’exercer les responsabilités identiques à celles qui reviennent aux dents naturelles. Cette pièce constituée de titane est plantée à l’intérieur de l’os de la mâchoire. Les différents moments de l’exécution de l’implant dentaire Compte tenu de la délicatesse de cette opération, le chirurgien doit respecter un plan de travail : Lors des multiples rendez-vous avec son patient, le dentiste doit effectuer une radiographie de la bouche de son patient dans le souci de préparer les empreintes de la couronne ou du pont Pour éviter des complications, lors de l’intervention chirurgicale qui est exécutée sous anesthésie locale, le dentiste peut se faire assister par d’autres professionnels Il est indispensable pour le dentiste d’enfoncer un pilier à l’intérieur de l’implant car c’est le pilier qui permet de relier l’implant à la dent artificielle. Quelques dispositions à prendre avant la réalisation des implants dentaires Pour éviter de vouer l’opération à l’échec, le candidat doit se conformer à ces dispositions : Le candidat à l’implant dentaire ne doit pas passer une seule journée sans respecter les règles d’hygiène bucco-dentaire, Le candidat doit prendre des dispositions pour éviter de fumer de la cigarette car lorsque vous fumez plus de dix cigarettes par jour, il y a de fortes chances que l’opération n’aboutisse à rien Le patient doit présenter à son chirurgien-dentiste ou effectuer dans son cabinet un bilan bucco-dentaire complet, c’est une mesure qui permet d’enrayer les problèmes bucco-dentaires encore agissants. La foule des points forts des implants dentaires Si les candidats à une implantation dentaire sont toujours aussi nombreux, c’est à cause des multiples avantages qu’offre cette technique de remplacement des dents naturelles. De prime abord, le fonctionnement de l’implant dentaire est pareil à celui des dents naturelles. Aussi, l’implant permet de mâcher les aliments, de converser et de croquer même les aliments solides avec aisance. Avant de passer à table pour un implant dentaire, le patient doit prendre des dispositions à ne plus fumer de la cigarette et à respecter les principes de l’hygiène...

Lire plus